Pour réduire les risques de contamination alimentaire au cours de la chaîne de fabrication des denrées alimentaires, l’approche réglementaire consacre la responsabilisation active des intervenants industriels, chargés de mettre en place les moyens leur permettant d’atteindre les objectifs fixés par la réglementation, dont celui d’assurer la sécurité et la salubrité des denrées alimentaires.

Le professionnel doit mettre en place un système de maîtrise de la sécurité des aliments reposant principalement sur la formation du personnel, la réalisation d’autocontrôles, l’utilisation des principes de la méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Points ou analyse de danger des points critiques) et la rédaction de guides de bonnes pratiques d’hygiène.

                                          

Les obligations des professionnels du secteur alimentaire:

-Respecter les bonnes pratiques d'hygiène qui s'appuient sur des règles générales et spécifiques suivant les secteurs d'activité.

-Élaborer des procédures fondées sur les principes HACCP qui visent à analyser les dangers et définir les points critiques pour mieux les maitriser

-S'appuyer sur les guides de bonnes pratiques d'hygiène et d'application des principes HACCP validés par les autorités compétentes

-Se former dans le domaine de l'hygiène alimentaire et de l'application des principes
de l'HACCP .

-Mettre en place un système de traçabilité pour pouvoir procéder à des retraits ciblés
et rapides en cas de crise.

-Mettre en place des procédures de retrait et de rappel